Image2.jpg

LA PRÉCARITÉ MENSTRUELLE

La réponse à l’appel à projet sur la précarité menstruelle a permis la mise en place de diverses actions :
Des actions de sensibilisation à destination des femmes hébergées ont eu lieu sur 4 sites les 27 et 28 avril : au CAES, au CHU, dans les hôtels IBIS et LE COSY. Animées par des étudiantes en kinésithérapie et en soins infirmiers, ces réunions ont permis des échanges sur la menstruation et les différentes protections hygiéniques pouvant être utilisées.
Une convention partenariale est établie avec l’association Règles Élémentaires. Cette association gère l’aspect logistique de collectes de produits d’hygiène intime puis les redistribue via ses associations partenaires. C’est ainsi que nous avons pu constituer des kits d’hygiène intime données aux femmes présentes lors des réunions de sensibilisation.
Une formation animée par l’équipe de Règles Élémentaires va être proposée aux professionnels intéressés sur le mois de septembre prochain.
Notre projet prévoit aussi la confection de protections réutilisables : nous sommes à la recherche de bénévoles ayant de bonnes compétences en couture. A terme, le projet serait de former des femmes volontaires pour fabriquer des protections et les distribuer à moindre coût.